COMBEL LA SERRE

Julien Ilbert


France, vin nature, rawwine, organic wine, vin bio, vin sans intrants, bistro brute, vin rouge, vin blanc, rouge, blanc, nature, vin propre, vigneron, vigneron indépendant, domaine bio, biodynamie, vigneron nature, cave vin naturel, cave vin, caviste, vin biodynamique, bistro brute, Quimper, Finistère , combel la serre, cahors, julien ilbert
Si Jean-Pierre (ILBERT) décide de quitter la cave coopérative en 1998, c’est parce que Julien, son fils, 18 ans à l’époque, a choisi sa voie et prévoit de revenir au bercail une fois les études terminées.

Il faut d’abord trouver un nom à ce domaine et s’est tout naturellement vers la Terre que Jean-Pierre accompagné de Martine, son épouse, va puiser son inspiration : Combel, c’est le nom de la parcelle où ils habitent et qui est recouverte de vigne, La Serre c’est le nom de la parcelle d’en face, là où sont plantés tous les bâtiments agricoles : 1998, c’est donc la naissance officielle de Combel-la-Serre.
France, vin nature, rawwine, organic wine, vin bio, vin sans intrants, bistro brute, vin rouge, vin blanc, rouge, blanc, nature, vin propre, vigneron, vigneron indépendant, domaine bio, biodynamie, vigneron nature, cave vin naturel, cave vin, caviste, vin biodynamique, bistro brute, Quimper, Finistère , combel la serre, cahors, julien ilbert
Dans les premières années, c’est d’abord « en vrac » que le vin va sortir du domaine : les cours, à l’hectolitre, sont bons et cela permet de consolider la trésorerie et d’entamer les investissements nécessaires lorsqu’un vigneron veut devenir indépendant : construction d’un nouveau chai, achat de cuverie et matériel de vinification etc.

Tout aurait pu continuer ainsi pendant de longues années mais en 2003, tandis que Julien s’installe officiellement avec son père, les cours du vrac s’effondrent alors qu’il faut assumer les remboursements des gros investissements réalisés seulement quelques années auparavant. La seule porte de sortie envisageable : « faire de la bouteille ».

Le domaine va donc créer une gamme composée de 3 vins. La question qui se pose ensuite, question intrinsèquement liée à la jeunesse du domaine, est la suivante : où, et surtout à qui, vendre ces bouteilles ?

Alors que Combel-la-Serre est quasiment inconnu tant des particuliers que des professionnels, Jean-Pierre, Martine, Julien et Sophie décident de sillonner les routes de France pour vendre les vins et s’inscrivent à tous les salons – marchés – foires qui veulent bien d’eux. Ils iront jusqu’à faire une petite trentaine de sorties par an, entre 2003 et 2010 : Bretagne, Alsace, Nord-Pas-de-Calais, Bouches du Rhône, pays Nantais, région parisienne etc.

France, vin nature, rawwine, organic wine, vin bio, vin sans intrants, bistro brute, vin rouge, vin blanc, rouge, blanc, nature, vin propre, vigneron, vigneron indépendant, domaine bio, biodynamie, vigneron nature, cave vin naturel, cave vin, caviste, vin biodynamique, bistro brute, Quimper, Finistère , combel la serre, cahors, julien ilbert
Forts de ces déplacements riches en rencontres toujours très instructives, Julien et Sophie commencent à envisager une autre façon de commercialiser les vins, via un réseau plus professionnel, et surtout, une autre façon de conduire la vigne et de faire du vin.

Alors qu’ils vont bientôt être parents pour la première fois (2011), ils veulent que leur fille grandisse dans un environnement sain et entament les démarches pour convertir tout le domaine en bio. Les premières années de conversion sont difficiles : le domaine ne peut pas embaucher de personnel supplémentaire et toute la famille doit alors se mobiliser et redoubler d’efforts pour palier à ce manque.

Quelques années plus tard, en 2014, alors que leur fils vient de naitre, Sophie et Julien, conscients de la richesse de leur terroir, retravaillent toute la gamme des vins en partant des sols, isolent certaines parcelles et choisissent d’en assembler d’autres.

Combel-la-Serre, c’est aujourd’hui un domaine de 23 hectares situé à 17 kilomètres de Cahors sur les plateaux Calcaires, qui propose 5 vins en AOP Cahors et trois en IGP Côtes du Lot (une macération carbonique de Côt Noir autrement appelé Malbec, un rosé ainsi qu’un vin blanc 100 % Vermentino).

LES VINS SÉLECTIONNÉS


NEWSLETTER