JEAN-MARIE CHALAND

Domaine Sainte-Barbe


Le Domaine s’étend actuellement sur 9.5 Ha répartis en 23 parcelles sur trois communes, Viré, Montbellet et Burgy et 4 appellations d’origine:
Viré-Clessé : 5 Ha 60
Mâcon-Villages et Mâcon : 2ha 22
Bourgogne rouge : 0 ha 60
Mâcon-Burgy : 0 ha 80
Le grand-père Victor Chaland commença à cultiver la vigne dans les années 30, le père Jean-Noël pris la suite en 1967 avec sa première cuvée vinifiée au Domaine. C’est en l’an 2000 que Jean-Marie créée le Domaine Sainte Barbe avec une surface de 4 Ha.
Le vignoble a toujours été entretenu et labouré sans utilisation d’herbicides de synthèse, c’est dans cette optique de respect des sols et d’expression de nos terroirs que le Domaine a obtenu une certification en Agriculture Biologique en 2003.
La récolte est 100% manuelle.

Situés au cœur du Mâconnais en Bourgogne du Sud,  nos côteaux exposés Sud-Est bénéficient du microclimat de la Vallée de la Saône.
Nos sols, marno-calcaires , sont issus en majorité de la dégradation de roches calcaires à oolithes du Bathonien.
Les vignes sont plantées pour la plus grande partie en mi-côte sur une variété de terroirs du Sud du village de Viré jusqu’au hameau
« Thurissey » à Montbellet.
L’âge moyen du vignoble est de 50 ans. Nous pratiquons la sélection Massale pour la diversité génétique de nos  plantations.
Le domaine produit en moyenne 50000 bouteilles par an dont 6 cuvées parcellaires de Viré-Clessé, un Mâcon-Villages, un Bourgogne rouge,  un Mâcon-Burgy rouge et une méthode champenoise en blanc et rosé.
Accessoirement quelques Marc et Fine de Bourgogne. Nos élevages en cuves ou en futs de chêne maturent nos vins de 10 à 24 mois.
Notre vinification avec levures indigènes souligne nos terroirs et s’inscrit
dans la pure tradition Bourguignonne.
Nous recherchons l’expression minérale dans nos vins, avec de l’équilibre, de la structure, de la pureté, de la salinité, une touche de gras, une pointe sapide, du soyeux et encore beaucoup !
Nos vins ont des gardes variées, un Mâcon se boit dans la jeunesse tandis que nos Viré-Clessé parcellaires peuvent être encavés quelques années.

LES VINS SÉLECTIONNÉS


WINE WILD TASTE

CHRONIQUE D'UNE CUVÉE BIEN AIMÉ


LES CHAZELLES
Domaine Sainte-Barbe 💚🌎💚
Jean-Marie Chaland 🌼🌱
100% Chardonnay 🍷🌱
Millésime 2019

Je vous ai déjà parlé de la théorie du Hic ? Si tu aimes les Films de Nicolas Cage d’Amérique tu vois de quoi je parles … peu de films valables d’ailleurs, de cet acteur prolifique et bancable, même si chasseur avec son cochon perdu dans une forêt de l’Oregon est apparu un peu plus sympathique et presque vrai. Bref, commencer l’année par une chronique sur une théorie de faïence à de quoi, je plussoie, surprendre tant soit peu l’audience. Le problème est que quand ça veut pas ça veut pas… l’inspiration faisant défaut, faute à la météo et aux prévisions sombres de facto. Alors histoire de noyer son spleen, il faut trouver refuge sur un nuage couleur opaline, au travers truchements et subterfuges, se laisser boire, en oubliant à coups de vers, ses déboires. Quoi de mieux alors que s’enivrer, se faire du mal jusqu’à l’aurore, à coup de fleurs et de subtils amers, qui dans votre bouche tel un seigneur, viennent caresser ce gras d’un très léger boisé, chassant sans quiproquo votre peur immobile et vos puériles chimères, ce chardonnay bourguignon au nez abricot, ce petit-lait tapissant avec volupté votre jabot, où rondeur et équilibre sont maîtres mots, où la gastronomie balaie devant son front l’ignominie, où votre dépendance devient alors un con, large comme l’estuaire sans porc, direction délivrance, et c’est justement là ou le hic prend tout son sens… Hic !

NEWSLETTER