France, vin nature, rawwine, organic wine, vin bio, vin sans intrants, bistro brute, vin rouge, vin blanc, rouge, blanc, nature, vin propre, vigneron, vigneron indépendant, domaine bio, biodynamie, vigneron nature, cave vin naturel, cave vin, caviste, vin biodynamique, bistro brute, Quimper, Finistère , auvergne, romaine paire, mikael hyvert, domaine des trouillères, domaine des pothiers

MIKAEL HYVERT

DOMAINE DES TROUILLÈRES


Camille et Mikael HYVERT, sont les jeunes vignerons du Domaine des Trouillères. Arrivés en Auvergne en 2015 et étant passionnés de vin, d'archéologie et d'histoire, ils sont tombés sous le charme de cette belle région. Leur rencontre avec Jean-Pierre Pradier, créateur du domaine, a fini par les convaincre et ils ont décidé de poser leurs valises une bonne fois pour toute...

Le vignoble, conduit en agriculture biologique, s'étend sur 6 hectares depuis les flancs du puy de Corent jusqu'au puy de Tobize. Ce terroir modelé par une importante activité volcanique, donne des vins de caractère que nous serons fiers de vous faire découvrir.

ROMAIN PAIRE

DOMAINE DES POTHIERS


Aux sources de la Loire…

La côte Roannaise est un vignobles du val de Loire situé le plus au sud, non loin de la source du fleuve. Il est installé sur des coteaux dominant la Loire et formant les premiers contreforts du Massif Central. Notre vignoble est confidentiel, avec seulement un peu plus de 230 hectares de vignes plantés sur les meilleurs coteaux granitiques entre 400 et 500 mètres d’altitudes.
Des siècles d’expérience…

Notre domaine est situé sur la commune de Villemontais, dans la partie sud de l’appellation. La famille Pothier, nos ancêtre, l’a exploité pendant des siècles. La vigne en occupait la majeure partie et quelques vaches étaient élevées sur les parcelles trop humides pour la culture de la vigne.
En 1916, Blaise Pothier est tué au combat, le domaine est alors repris par sa sœur et son mari Claude Paire. En 1949, Benoit Paire, leur fils, hérite de l’exploitation et commence à la moderniser (le domaine ne compte plus que 2 hectares de vigne et vit principalement de l’élevage), son fils Georges lui succède en 1974. Passionné par la vigne, il commence à replanter avec l’aide de sa épouse Denise. La surface passe à 5 hectares de vigne. En 2005, Romain rejoint ses parents et s’installe a son tour. Les plantations continuent, le cuvage est modernisé et l’exploitation se tourne vers la culture biologique, puis biodynamique. Aujourd’hui le domaine est redevenu principalement à vocation viticole (même s’il conserve un petit élevage de vaches limousines) et compte 18 hectares.


Des vins au plus près du raisin

Par soucis de qualité, toute notre récolte est vendangée manuellement, ce qui nous permet d’affiner le tri et ainsi de vinifier des raisins irréprochables.
Les raisins sont encuvés, égrappés ou non suivant les cuvées, sans sulfitage et la fermentation commence grâce aux levures indigènes du raisin.
Durant toute la vinification, nous prenons soin de l’intégralité de notre vendange : l’extraction se fait en douceur par quelques remontages et pigeages, les transfert de la vendanges s’effectuent par gravité.
Les élevages se font en cuves béton ou cuves tronconiques bois. Les cuvées parcellaires sont élevées en fûts de 500 litres et en foudres sans apport en bois neuf. Toutes les mises en bouteilles ont lieu au domaine. Nos vinifications naturelles et soignées nous permettent d’obtenir des vins gourmands où le fruit du Gamay, la minéralité du granit et la fraîcheur de l’altitude s’expriment.
Une culture naturelle

Nos vignes sont plantées à une densité avoisinant les 5 000 pieds par hectare. Nous alternons le travail du sol et la culture d’engrais verts dans l’entre-rang. Le sol est labouré sous les ceps afin de favoriser un enracinement en profondeur. La fertilisation se fait uniquement avec du compost issu de notre élevage bovin. La taille courte (cordon de Royat) alliée aux travaux en vert (ébourgeonnage, effeuillage, palissage…) permet une maîtrise des rendements ainsi qu’une aération optimale des grappes. Ceci pour obtenir une maturité élevée et donc une qualité parfaite.
Le gamay saint-romain

Les sols, très sableux et drainants, sont d’origine granitique. Ils conviennent à merveille à notre cépage : le Gamay Saint-Romain. Certaines parcelles plus argileuses sont consacrées à la culture du Chardonnay. La qualité et la typicité des vins de la Côte Roannaise ont permis leur classement en AOC dès 1994.
L’élevage, une production naturelle et locale

Notre domaine se distingue par son activité secondaire, l’élevage de vaches limousines, race rustique réputée pour la qualité de sa viande. 35 hectares de prairies sont consacrés à l’élevage de 25 bêtes par an. Les génisses sont élevées et engraissées naturellement jusqu’à l’âge de 36 à 40 mois. Nous attachons le même soin à la production viticole et à l’élevage de nos vaches limousines, afin d’obtenir des produits sains et de qualité.
La collaboration avec un abattoir local et à taille humaine, permet une maturation et une découpe sur-mesure adaptables à chaque client.

Dans un souci de qualité et de respect de l’environnement et du consommateur, tout le domaine est cultivé en culture biologique et biodynamique.

NEWSLETTER